Edito quatrième trimestre 2021

Jeunesse éternelle : bientôt 30 ans et pas une ride !

Quelle année ! Quelles incroyables années ! En deux ans, l’association des acheteurs publics est non seulement heureuse d’avoir renouvelé son logotype (en 2020) mais aussi et surtout d’avoir refondu son site internet en fonctionnement depuis cet été. En 2022, l’AAP fêtera ses 30 ans mais avec une fougue, une énergie et un enthousiasme tels que chacun pensera qu’après logo et site, c’est le bureau qui aura été renouvelé !

En effet, car désormais qu’est-ce qu’il peut arriver de plus à la commande publique ? Qu’aurions-nous oublié depuis le début de ce siècle à la suite des multiples évolutions, tant réglementaires que doctrinaires, que nous reste-t-il à simplifier ? Après plus de 25 modifications du Code de la commande publique depuis sa parution et des opérateurs économiques qui n’arrivent toujours pas à s’approprier les simplifications mises en œuvre (parfois aussi l’acheteur public, mea culpa), je laisserai la réponse à cette question à d’autres et je vous proposerai de parler d’innovation car voilà la commande publique de demain : l’innovation au service des habitants et des territoires. L’acheteur public est celui qui va oser innover et savoir utiliser tous les outils mis à sa disposition par l’ensemble des acteurs législatifs, réglementaires et techniques œuvrant dans le domaine de l’achat. Du formateur en techniques d’achats, en passant par la négociation et le sourçage, sans oublier le juriste et le diplomate, l’acheteur 3.0, celui de l’après-pandémie, se doit aussi d’être andragogue auprès des élus mais aussi auprès des opérateurs économiques afin que la commande publique reste non seulement un levier d’optimisation économique mais aussi de développement de l’économie sociale et solidaire et acteur majeur des contrats de relance et de transition écologique. Car voilà les fortes implications des derniers textes, l’acheteur 3.0 en action pour accompagner et mettre en œuvre les projets politiques portés par les élus.

Dans cette perspective, vous êtes invités à participer à la conférence annuelle de l’AAP qui se tiendra le vendredi 3 décembre 2021 à Paris (renseignements sur le – tout nouveau et tout beau– site internet www.aapasso.fr) ayant pour thème : « vers de nouvelles relations acheteur-entreprise… » Pendant et désormais après la pandémie, qu’est-ce qui a changé dans les relations entre les acheteurs et les titulaires de marchés publics ? Comment les relations se sont-elles améliorées… ou non ? Quelles sont les perspectives de progrès et les actions à consolider ? La situation a-t-elle permis à l’innovation de se distinguer ? Sommes-nous (enfin) rentrés dans le XXIe siècle de la commande publique ?

La fin d’année risque d’être très riche en colloques, séminaires et manifestations, j’aurai le plaisir de vous retrouver plusieurs fois, avec les experts de l’AAP, l’activité reprend peu à peu, soyons tous acteurs de celle-ci.

Bonjour chez vous !

Alain BÉNARD –président de l’AAP – 11 octobre 2021

Identifiez-vous

Adhérer à l'AAP